PONT SUSPENDU


Ce pont se fragilisa au fil du temps, il fut même plusieurs fois partiellement ou entièrement détruit et reconstruit. Il s'écroula finalement en 1718, ses vestiges sont encore visibles aujourd'hui.
Au milieu du XVIIIe siècle, les états du Languedoc constatent le délabrement et l'inutilité du pont et lui préfèrent alors celui de Saint-Sulpice-la-Pointe sur l'axe Toulouse-Albi.
De 1738 à 1839, les habitants de Buzet qui avaient profité du pont vieux pendant cinq siècles, durent se résigner à prendre un bac pour traverser le Tarn, afin d’aller cultiver leurs terres dans les coteaux de la rive droite… La tradition orale rapporte de nombreux naufrages.
Le pont fut finalement relevé en 1872 mais il devint insuffisant pour assurer le trafic qui augmentait avec la création des usines le long du Tarn.
Il fut remplacé en 1924 mais emporté par la crue de 1930.

Le pont de Buzet-sur-Tarn traverse le Tarn pour relier le village à ses coteaux.
Il ne possède qu’une seule voie de circulation.
La construction de ce pont suspendu a commencé en 1954 et a fini en mai 1955, il a été conçu par l'ingénieur Georges Imbault de l'entreprise Baudin Chateauneuf qui est spécialisée dans les constructions métalliques.
Il est réalisé en briques rouges foraines pour ses fondations en béton armé et en acier.
Le pont mesure 150 mètres de long, sa hauteur au-dessus du Tarn est de 16 mètres et il pèse 220 tonnes.
Le pont a été inauguré le 15 août 1955 en la présence de Joseph Constant ancien maire de Buzet-sur-Tarn.

CONTACT

La Promenade
31660 BUZET-SUR-TARN
05 34 27 97 40
www.tourisme-valaigo.fr
office.tourisme@valaigo.fr

LOCALISATION